Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

International

  • Il ne faut jamais dire jamais

    Tel Sergio Régora découvrant dans le miroir une mèche de cheveux blancs, j'ai dû récemment me rendre à l'évidence : j'ai vieilli. Mais ce n'était pas en apercevant mes premiers cheveux blancs : c'est en rejoignant le troupeau que j'en ai pris conscience. Il y a peu, j'ai en effet participé avec ma douce à un voyage de groupe à Tirana en Albanie. Un voyage qui a fait l'effet d'un coup de tonnerre dans notre cercle d'amis. C'est que nous chantons depuis tellement longtemps les bienfaits du voyage d'aventure, où l'on se contente de prendre son billet d'avion et où l'on s'organise sur place. Bref, le voyage de groupe est normalement à des années-lumière de notre façon de faire habituelle. Bien sûr, nous avons vécu certaines galères au cours de nos aventures (je ne pourrai jamais oublier cette nuit où nous nous sommes retrouvés en panne d'essence en pleine campagne), mais cela ne nous a pas affectés pour autant. Jusque-là, nous n'avions d'ailleurs jamais envisagé de modifier notre façon de faire. Ma femme et moi avons toujours refusé d'être rassemblés en troupeau. Que certains veuillent devoir respecter un programme préétabli a toujours été une grande énigme, en ce qui nous concerne (et cela reste aujourd'hui encore une énigme, d'ailleurs). Mais il y a deux mois, en traînant sur internet pour trouver des vols de dernière minute, nous avons trouvé par hasard une agence organisant des voyages de groupe nouvelle génération. Ceux-là sont en fait constitués de telle manière qu'en dehors de quelques visites guidées, chaque participant peut organiser son temps libre comme ça lui chante. La recette nous a semblé pas mal, et en définitive, nous avons craqué. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que nous n'avons pas été déçus. Avec un tel voyage, on peut réellement bénéficier des bienfaits du voyage de groupe sans devoir en endosser les contraintes. Et si j'y suis allé à reculon, j'ai finalement pas mal apprécié ce voyage. Peut-être même que pour notre prochain voyage, nous partirons de la même manière ! Voici le lien vers l'agence où nous avons déniché ce voyage, si vous souhaitez vous faire votre propre opinion. Retrouvez toutes les infos sur ce séjour voyage groupe en Albanie en suivant le lien.

  • La parentalité et la réussite scolaire

    Les parents concernés se demandent souvent comment ils peuvent aider leurs enfants à devenir des élèves plus intelligents et plus performants. Les nouvelles surprenantes sont que la recherche dans le domaine des émotions humaines fournit un modèle pour les types de techniques parentales qui augmentent l'intelligence des enfants! En raison de la façon dont le cerveau est câblé, les états émotionnels dirigent nos vies, que cela nous plaise ou non. Les états émotionnels sont constamment en mouvement et sont facilement influencés. L'apprentissage se produit lorsque le cerveau fait pousser de nouvelles cellules en réponse à l'environnement. Des émotions telles que le plaisir et la joie favorisent le développement des cellules cérébrales. Lorsque les enfants sont heureux et équilibrés, ils apprennent et se souviennent davantage. Malheureusement, le stress empêche la création de cellules cérébrales. Les circonstances que votre enfant trouve désagréables, craintives et hors de son contrôle produisent un état de stress dans le corps. Les réactions de stress chronique libèrent des produits chimiques qui altèrent la mémoire, réduisent le flux sanguin vers les centres de contrôle du comportement du cerveau et provoquent une atrophie des cellules nerveuses du cerveau. Fait intéressant, certains produits chimiques du cerveau comme la dopamine stimulent le comportement intelligent. Le cerveau de votre enfant libère de la dopamine en réponse à des circonstances agréables. Le cerveau libère de la dopamine en réponse à des récompenses concrètes comme la crème glacée. Mais plus important encore, le cerveau libère de la dopamine en réponse à des choses intangibles telles que la sécurité, la reconnaissance, le succès et la passion. La dopamine se déplace à l'avant du cerveau où elle influence les compétences essentielles à l'apprentissage. Les lobes frontaux du cerveau de votre enfant sont en grande partie responsables des compétences critiques telles que le fait de prêter attention, reconnaître et discriminer les caractéristiques critiques, et la prise de décision, qui sont essentielles pour le comportement intelligent et la réussite scolaire. Les parents peuvent utiliser la tendance du cerveau à répondre au plaisir en aidant leur enfant à trouver la joie et la réussite dans l'apprentissage. Lorsque les apprenants sont intéressés par un sujet, ils sont plus attentifs et font plus d'efforts. En outre, les étudiants qui sont inspirés à apprendre pour leurs propres raisons ont le plein soutien du système chimique du cerveau. Nous avons maintenant des preuves scientifiques pour étayer notre intuition selon laquelle aider les enfants à croire en leur propre intelligence, leurs talents et leurs capacités les aidera à exceller sur le plan scolaire! En tant que parents réfléchis, nous avons toujours su cela. Les étudiants qui croient qu'ils peuvent bien performer sur des tâches académiques surpassent les étudiants qui ne croient pas en leurs propres capacités. Quand les enfants croient qu'ils peuvent apprendre, ils étudient plus, et leurs efforts d'étude sont plus habiles et efficaces. Il est beaucoup plus bénéfique pour votre enfant de susciter l'intérêt et la passion que de souligner les manques de performance. Lorsque les enfants considèrent à plusieurs reprises leur comportement comme défectueux, leur succès futur est diminué. Faire allusion aux échecs inspire l'inspiration, bloque la libération de la dopamine et diminue les chances de votre enfant d'être brillant. La parentalité pour la réussite scolaire signifie aussi que nous soutenons nos enfants quand nous les encourageons à croire qu'ils peuvent avoir un avenir intéressant et épanouissant. Les étudiants qui savent que le succès est dans leurs vues & quot; faire des choix judicieux. Ils sont plus attirés par les activités intellectuelles que les étudiants qui doutent de leurs opportunités. Parlez avec votre enfant des objectifs futurs. Explorer les possibilités. Kindle passion et le but. Démontrez votre foi dans le succès. Ne jamais se décourager sur les chances de victoire de votre enfant!Encore plus d'information sur le sujet en cliquant sur le site web de l'Agence SEO 59.

  • Colloque Video d'Helsinki

    Je ne sais combien de temps j'ai pu passer dans mes jeunes années à jouer aux jeux vidéo. J'ai eu la chance d'avoir une Super Nes, et je me souviens avoir passé des après-midi entières sur Zelda. Et bien d'autres jeux, en fait ! Toute mon adolescence, j'ai continué, et pris chaque nouvelle console à sa sortie. Puis j'ai dû grandir : je suis entré dans le monde du travail, j'ai eu des mioches, et je me suis désintéressé du jeu vidéo. Néanmoins, vendredi dernier, il m'a été donné de réveiller mes vieux démons. Je suis en effet allé à Helsinki pour assister à un incentive, pendant lequel mes collègues et moi avons eu droit à une activité plutôt curieuse : une épreuve de jeux vidéo. Une sorte de championnat, où nous nous sommes affrontés tantôt en équipes, tantôt en solo. Et vous savez quoi ? Des nombreuses animations proposées à l'occasion de ce déplacement, c'est assurément la soirée qui nous a tous le plus séduits ! Dès le début, j'ai surtout été ahuri en découvrant la mutation visuelle de ces dernières années. Je me suis pris une véritable claque en la matière ! On a en effet maintenant l'impression d'être dans un véritable film, tellement l'ensemble est réaliste. C'est franchement confondant. Durant les cinématiques, on pourrait même croire que les scènes ont été filmées pour de vrai. Mais surtout, dès le début du tournoi, j'ai été sidéré par la vitesse des jeux modernes. Il ne se passe pas un instant sans qu'il se passe quelque chose, au point qu'on perd dès qu'on cligne des yeux. En plus, avec le multijoueur, les jeux se jouent contre d'autres humains : on n'est plus seulement opposés à des IA à la ramasse, mais à d'authentiques esprits retors. Autant vous dire que les ennemis de Zelda semblent en comparaison bien faciles ! Pour résumer, le challenge est bien plus grand que dans les jeux passés. Mais ça ne gâche rien, bien au contraire : j'ai même eu du mal à lâcher la manette. Pour vous dire à quel point : depuis cette soirée, je pense franchement à m'offrir une PS4 ! Pendant que j'y pense, je vous mets en lien l'agence qui a combiné cet incentive, si vous appréciez les animations hors des sentiers battus. En savoir plus en suivant le lien sur le site du spécialiste réputé de l'organisation d' incentive à Helsinki.