Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

A Berlin et les subventions

La semaine dernière, on m'a envoyé à Berlin pour y suivre un meeting avec plusieurs collègues, où, à un moment donné, le débat a embrayé sur l'état de notre économie. Et ce qui m'a troublé lors de cette discussion, ça a été de voir que nombre de gens approuvaient en fait l'ingérence de l'Etat sur les questions économiques. Et cela m'a évidemment beaucoup énervé. Parce qu'à mes yeux, ce genre de politique est un poison pour notre économie. Sous les apparents bienfaits immédiats qu'elle procure, elle s'avère particulièrement nocive à moyen et long terme, et conduit à passer à côté des industries prometteuses. Alors, il est évidemment tentant pour nos énarques de stimuler personnellement la croissance, voire même d'y devenir vital. Surtout quand cette économie est en difficulté, comme c'est le cas aujourd'hui. Ceux qui approuvent ces interventions dictées par les pouvoirs publics pensent qu'il est normal que les élus interviennent à la place des citoyens et dépensent des sommes énormes afin de redresser l’économie. Les personnes qui approuvent ce système négligent pourtant cette question : en quoi les autorités seraient-elles plus clairvoyantes que le libre marché pour décider à quoi les finances doivent être allouées ? Pour ne prendre que quelques exemples parmi tant d'autres : doit-on affecter un budget aux panneaux solaires ou à la géométrie ? À l'armement ou à la lutte contre le chômage ? À davantage de subventions pour l’agriculture biologique ou à de meilleures routes ? Et la question à un million de dollars : pourquoi la classe politique serait-elle la mieux renseignée pour prendre les meilleures décisions ? Le postulat même qui consiste à prendre une décision depuis une tour d'ivoire pose problème, à mon sens. Le cas dramatique des anciens régimes communistes l’a clairement avéré. Pour moi, seul le libre marché est habilité à choisir les secteurs porteurs, et les politiques ne devraient pas être autorisés à y intervenir. Autrement, j'ai été ébloui par ce meeting à Berlin. Le planning qu'on nous avait préparé était, une fois n'est pas coutume, extraordinaire. Je vous mets un lien vers l'agence qui l'a mis en place, si vous voulez organiser un séminaire à Berlin.

Les commentaires sont fermés.